Financement des marques de mode

Financements 

Le service Entreprises de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin accompagne de nombreuses entreprises chaque année dans leur recherche de financements ou/et dans le montage de leur dossier.

Notre expérience et notre légitimité auprès des acteurs financiers permets d’assurer un suivi de qualité, d’apporter les informations sectorielles nécessaires à la compréhension du dossier.

Par ailleurs, la filière a développé de nombreux produits de financement spécifiques avec de nombreux partenaires dont l’IFCIC et BPI France pour accompagner au mieux les marques de mode.

IFCIC – INSTITUT DU FINANCEMENT DU CINEMA ET DES INDUSTRIES CULTURELLES

L’IFCIC facilite l’accès au financement bancaires des jeunes créateurs de mode. Avec le soutien des ministères de la Culture et de l’Economie et des Finances, de la Caisse des Dépôts et Consignations, du DEFI, de l’association Au-Delà du Cuir, des entreprises BALENCIAGA, CHANEL et LOUIS VUITTON et du mécanisme de garantie du FEI, l’IFCIC offre deux solutions de financement : la garantie bancaire et le prêt.

GARANTIE

La garantie de l’IFCIC facilite l’engagement de la banque en faveur de l’entreprise ou association du secteur (les prêts personnels sont exclus). Le risque financier est partagé entre l’IFCIC et la banque.

Le bénéficiaire de la garantie est la banque, qui constitue et adresse à l’IFCIC le dossier de demande de garantie. Les jeunes créateurs de mode peuvent contacter l’IFCIC préalablement à leurs démarches vis-à-vis des banques, afin, le cas échéant, de préparer leur dialogue avec ces-dernières.

ENTREPRISES ÉLIGIBLES

Procédure Jeunes Entreprises de Création : Fonds de Garantie 

PROGRAMMES FINANCÉS

Les concours garantis ont principalement pour objet le financement du cycle d’exploitation des entreprises, notamment le besoin financier issu du délai particulièrement long entre la réception d’une commande, la fabrication, la livraison et le règlement par le client final. Ils peuvent prendre la forme de crédits à moyen terme, d’ouvertures de crédit confirmées ou encore d’engagements par signature.

CARACTÉRISTIQUES DE LA GARANTIE DE L’IFCIC

Le taux de garantie peut atteindre 70% pour les crédits n’excédant pas 300 000 euros. Pour les crédits d’un montant supérieur, le taux de garantie s’élève à 50%.

PROCÉDURE DE DEMANDE DE GARANTIE

Les dossiers de demande de garantie sont transmis par les établissements prêteurs. Leur instruction est complétée par l’étude d’informations complémentaires délivrées par le jeune créateur de mode (présentation des collections, biographies, press book, réseau de vente…).

Un comité d’experts ad hoc, constitué en accord avec le DEFI et ADC, se réunit pour examiner notamment l’éligibilité des dossiers au fonds dédié.

La décision finale est prise à l’issue d’un comité d’engagement bancaire, réuni à l’IFCIC toutes les trois semaines environ.

Le Service Entreprises se tient à la disposition des marques pour le montage du dossier ou/et leurs recherches de financements.

PRÊT

En complément de la garantie bancaire, l’IFCIC dispose de la capacité à prêter directement aux PME du secteur. Comme la garantie, les prêts de l’IFCIC ont vocation à favoriser l’accès au financement bancaire.

Les prêts de l’IFCIC peuvent participer au financement de la plupart des besoins des entreprises et associations bénéficiaires. Dans la logique de la complémentarité avec la garantie, ils permettent par exemple l’accompagnement :

Les prêts sont remboursables à court (minimum 12 mois) ou moyen terme. La durée de remboursement, variable en fonction des besoins, peut inclure une période de franchise.

Les prêts portent intérêt à taux fixe (selon barème en vigueur).

Selon la typologie des projets financés, les prêts peuvent prendre un caractère participatif, les rendant assimilables à des quasi fonds propres et offrant la possibilité de durées de remboursement et de franchise étendues. Un taux complémentaire variable, fonction du succès de l’entreprise, s’adjoint alors au taux fixe.

Les prêts de l’IFCIC ne comportent aucune garantie.

L’instruction des dossiers est assurée par l’IFCIC, qui peut souhaiter rencontrer les responsables du projet. Les demandes de prêt sont examinées par un comité d’engagement composé de professionnels et de personnalités qualifiées.

Le Service Entreprises se tient à la disposition des marques pour le montage du dossier ou/et leurs recherches de financements.

BPI France

Avec le Plan Touch, Bpifrance se met au service de la création et réaffirme son soutien aux industries culturelles et créatives françaises (ICC). En 2020, 1,5 milliard d’euros ont déjà été mobilisés par Bpifrance pour la French Touch*.

« Le Plan Touch soutient, rassemble et agit grâce à un continuum de financement, d’investissement et d’accompagnement dédié », explique Nicolas Parpex, pilote du Plan Touch de Bpifrance. En mettant en synergie toutes ses lignes de métiers et ressources, notamment via un réseau de référents Touch en régions, Bpifrance accompagne et accélère la croissance des ICC françaises et leur permet d’affirmer leur positionnement à l’international. Prioritaire pour Bpifrance, ce plan stratégique s’articule en synergie et en complémentarité avec l’ensemble des partenaires publics et privés de l’écosystème des ICC.

Différents dispositifs pour financer la French Touch

Côté garantie, Bpifrance propose des garanties classiques des prêts bancaires TPE et PME, ainsi que le PGE et une garantie renforcement de trésorerie pour faire face avec les entrepreneurs aux besoins financiers de court terme générés par la crise sanitaire.
En financement direct, toute une gamme de prêts classiques avec ou sans garantie et pour les entreprises de toute taille est à disposition des acteurs des ICC.
Les entrepreneurs peuvent également compter sur des dispositifs de sauvegardes systémiques, notamment via le prêts Atout et le prêt Rebond.
Enfin, un prêt Touch est mis à disposition des acteurs des ICC.
Ces dispositifs de garantie et de financement sont construits en synergie et en complémentarité avec l’IFCIC (Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles). En support de ces outils, Bpifrance prévoit une montée en compétence de tous ses métiers pour répondre au mieux aux besoins de ces filières.

Une action en fonds propres menée par Bpifrance

Bpifrance a pour ambition d’accélérer les investissements en fonds propres, sur toute la trajectoire de développement des entreprises des ICC, ainsi qu’en fonds de fonds.
Les objectifs sont multiples : assurer l’émergence de nouvelles marques ou de projets créatifs et innovants, accompagner le développement des startups Tech & Touch, développer et consolider les indépendants du secteur des ICC en capital développement ou encore accompagner la reprise et la transmission de sociétés en capital transmission. Un portefeuille d’une trentaine d’entreprises est aujourd’hui actif avec des participations comme Emissive, Chamatex, La Bouche Rouge, Federation Entertainment, Brut, Nacon, Mediawan, etc.

Accompagner la croissance des ICC en France et à l’international

Au-delà du financement et de l’investissement, Bpifrance a développé des services individuels et collectifs par le biais d’experts sectoriels adaptés aux besoins spécifiques des ICC. Ainsi, des programmes d’accélération sur mesure, en partenariat avec des acteurs clés de l’écosystème, ont vu le jour : Mode & LuxeJeux VidéoetCinéma et Audiovisuel… Ces accélérateurs sont construits autour de 3 piliers : formation, conseil et mise en relation afin de révéler tout leur potentiel.

RETROUVER LE PANORAMA DES MESURES POUR LES ENTREPRISES IMPACTEES PAR LE COVID-19 ICI