PURE LONDON - Fashion show and insights from the UK market - Gloria Sandrucci

Novembre, c’est le mois des budgets et des prévisions ! Les frontières s’ouvrent de nouveau après 2 années compliquées pour l’export des marques de mode. Nous sommes partis à la rencontre des directeurs des salons internationaux pour faire un point sur les tendances d’achat de leur marché et écouter leurs conseils pour entrer chez les multimarques de leur pays.
Ils nous présentent également leur offre post-covid en tant que salon de mode. Au programme : Whiteà Milan, Coterieà New York, D&A à Los Angeles, Scoop et PureLondonà Londres, CPM à Moscou, FASHN Rooms à Düsseldorf, ainsi que Neonyt et Value à Francfort. 

Le Royaume-Uni est un pays très particulier en ce qui concerne l’export de marque de mode : monnaie différente / style particulier / récents changements de réglementation douanière suite au Brexit / centralisation des activités à Londres.
C’est au tour de Gloria Sandrucci, directrice du salon Pure London, de passer derrière notre micro dans cette série de podcasts hors-série sur les salons exports. Elle est accompagnée de Suzanne Ellingham, responsable marketing du groupe anglais Hyve, organisateur du salon pour nous parler du marché anglais et de ses spécificités.
Pure London est le salon de la mode généraliste à Londres, il propose également un large de choix de fournisseurs permettant aux boutiques de développer une offre « marque blanche ».
L’union fait la force, le salon qui a normalement lieu à l’Olympia a rejoint le salon Scoop en septembre dernier pour faire face aux difficultés d’affluence dues à la crise sanitaire, sous une édition spéciale appelé Scoop Loves Pure. Cette collaboration sera renouvelée en Janvier 2022 avant de laisser les deux salons reprendre leur indépendance en Juillet prochain.

                                                                         À écouter ici 
                                                  ⬇️  ⬇️   ⬇️   ⬇️   ⬇️   ⬇️   ⬇️   ⬇️   ⬇️